La galerie photos
 Informations pratiques
 Questions-Réponses
 Contact
 Accueil




69 rue de la Tour
75016 Paris
Tel : 01 40 72 89 10

La calvitie

La calvitie ( du latin calvus ou chauve) est l’absence définitive partielle ou totale de cheveux sur le crane. La calvitie commune peut être partielle lorsqu’elle affecte une partie isolée du cuir chevelu par exemple les régions fronto-temporales ou la région postérieure tonsurale. La calvitie est dite totale lorsqu’il ne reste que les cheveux de la couronne, stade ultime de la calvitie dite hippocratique.

Origine de la calvitie androgénique
La calvitie la plus commune est également appelée calvitie androgénétique ou encore calvitie androgéno-génétique car sa cause est d’origine héréditaire et hormonale. Bien souvent on retrouve au sein d’une même famille plusieurs personnes atteintes de calvitie à des degrés divers. C’est l’hypersensibilité des follicules pileux à l’action d’une hormone male la dihydrotéstostérone ou (DHT) qui est à l’origine de la calvitie. Cette hormone va agir de manière « exagérée » sur les cellules cibles des follicules pileux qui vont se renouveler trop vite si bien que leur stock va rapidement s’épuiser entraînant l’atrophie puis la disparition irréversible des follicules pileux.

La calvitie chez l’homme
La calvitie commune peut apparaître très tôt et toucher l’homme jeune vers 20 ans. Elle se manifeste souvent par une raréfaction des cheveux au niveau des golfes temporaux qui se creusent de plus en plus ainsi qu’un recul de la ligne frontale pour gagner le reste de la chevelure plus ou moins rapidement. La possibilité de traiter une calvitie débutante par médicaments ou greffes de cheveux devra mûrement être réfléchie au moment de la consultation avec le médecin spécialiste. Une calvitie peut également débuter plus tardivement vers 30 ou 40 ans et se poursuivre au-delà. Il n’y a malheureusement pas de règle précise pouvant nous renseigner sur l’arrêt total de la calvitie mais les progrès récents dans le domaine des greffes de cheveux à microgreffons et ultramicrogreffes nous permettent d’apporter une solution efficace et définitive dans le traitement de la calvitie. C’est pourquoi un traitement judicieux doit être entrepris le plus rapidement possible.

La calvitie chez la femme
La calvitie androgénique peut également toucher les femmes, cependant elle s’installe de manière différente. Elle se manifeste le plus souvent par une raréfaction des cheveux ou éclaircissement plus ou moins important de la chevelure sur le dessus du crane laissant persister une bordure frontale antérieure. Cette calvitie féminine survient le plus souvent au moment de la ménopause ou plus rarement après un accouchement. Elle peut être également traitée par les greffes de cheveux de la même manière que chez l’homme.

Le traitement de la calvitie
Le traitement définitif de la calvitie repose sur la greffe de cheveux qui représente la technique chirurgicale la plus employée de nos jours. Les traitements médicamenteux ( le Minoxidil en application locale sur le cuir chevelu ainsi que le Finasteride ou le Dutasteride ) ont montré des résultats encourageants surtout lorsqu’ils sont associés à la micro-greffe capillaire.


Copyright - abesthair : Traitement calvitie, greffe de cheveux - 2006 - Plan du site - tous droits de reproduction même partielle interdits.